Solistes

Solistes

L’Orchestre d’harmonie de Lempdes a eu le plaisir d’accueillir plusieurs solistes, présents au sein de l’orchestre ou invités à l’occasion d’un concert de fin de saison.

Maxime Merle

Formé à l’école de musique de Lempdes, il débute dans la classe d’Aude Gaborit avec la flute baroque et rejoint la classe de saxophone deux ans plus tard. Il intègre très vite l’orchestre d’harmonie et obtient 5 premiers prix au concours national de Lempdes jusqu’en catégorie « Supérieur » le 25 mars 2017. Son parcours l’amène à travailler avec des grands maitre du saxophone : Jean-Pierre Caens et Philippe Geiss au sein de l’académie internationale d’été de Chaumont où enseigne son professeur Patrick Saltel.

Ses instruments de prédilection sont l’alto et le soprano avec lesquels il occupe une place prépondérante dans l’orchestre symphonique, l’orchestre d’harmonie et l’ensemble de saxophone de l’école de musique de Lempdes, puis sur divers projets tels que « Hiraeth, l’âme celte du choeur gallois » (Zenith d’Auvergne/Clermont-Ferrand, Saint David’s Hall/Cardiff) ou « Polnarama » (Maison des Sports/Clermont-Ferrand).

Il travaille actuellement en collaboration avec un DJ de renommée nationale sur des scènes tels que le festival de Cannes, Iron Man (Vichy).
Passionné de son et de lumière, il travaille régulièrement sur diverses scènes et festivals : Rototom Sun Splash (Benicassim, Espagne), Hippocampus et Warm Up (Clermont Ferrand).
Il est également membre du groupe Burnin’ Soul groupe de musique soul/funk.

 

Sébastien Leal

Sébastien est un musicien formé à l’école de musique de Lempdes dans les classes de Pierre Larrat, Christophe Grange, Fabien Veyssiere, François Thevenet et  Marc Picaud. Il a également travaillé avec Philippe Mérien, Christophe Merzet et Ali Jackson en batterie, ainsi que Yvon Roussel et Jean-Luc Langlois en tambour.

Musicien incontournable de l’orchestre d’harmonie de Lemdpes, il joue également dans divers groupes en tant que batteur (JazzLempdes, Swing Mood Orchestra), formations de musique de rue et ensembles tels que les Tambours d’Auvergne. Il participe au projet « Hiraeth » de 2013 à 2015 (zenith d’Auvergne, et Saint David’s Hall Cardiff).

Il deviendra enseignant de 2009 à 2015 de batterie et de tambour à l’école de musique de Lempdes et sur divers stages.
Musicien avide de nouvelles expériences, il est co-fondateur, arrangeur et batteur du groupe Burnin’ Soul, groupe de funk et rythm’n soul qui commence à se faire une place dans le paysage musical de notre région.

Très attiré depuis son plus jeune âge par la période des années 70, de la pop et du rock progressif, il se lance rapidement dans l’arrangement et la composition de diverses pièces. Ces pièces seront écrites pour divers ensembles, orchestres, groupes de musique actuelle et même musique originale de court métrage (« Trois ans plus tard » d’Alexandre Mendes).

 

Sophie Dopeux

Sophie Dopeux

C’est à l’école de musique de Lempdes que Sophie débute la clarinette, à l’âge de 8 ans. Se prédestinant au domaine de l’archéologie dans lequel elle détient un master recherche, elle se tourne finalement vers la musique et l’enseignement.

En 2014, elle obtient son DEM au Conservatoire de Vichy, dans la classe de Joël Jorda. Dans la foulée, elle est reçue au Cefedem Rhône-Alpes où elle prépare le Diplôme d’Etat de professeur de musique, qu’elle obtient en 2016. Dans le même temps, elle continue de se perfectionner dans la classe de Julien Chabod.

Elle enseigne aujourd’hui dans les écoles municipales de musique de Lempdes, Royat et Ambert, et joue dans divers types de formations (Orchestre Symphonique des Dômes, duo Hémisphère avec flûte traversière, ensembles de musique klezmer et des Balkans…).

 

Guillaume Cardot

Guillaume Cardot

Il débute au CRR de Clermont-Ferrand avec Abel Thomas, où il restera jusqu’en 2009 après avoir obtenu un premier prix et un diplôme de perfectionnement, ainsi qu’un premier prix en formation musicale et en musique de chambre avec Jacqueline Vallin et Nathalie Yeramian.

Il travaillera ensuite avec Bruno Flahou et Alain Manfrin, respectivement aux CRR du XIIe arrondissement de Paris et de Rueil-Malmaison (92), où il obtiendra un prix de perfectionnement. Il est admis en 2012 dans la classe de Daniel Brezinski au PSEM de Seine-Saint-Denis (93) et il a obtenu son diplôme d’État de professeur de trombone en 2011 au CEFEDEM d’Île-de-France.

Parallèlement à ses études, il a enseigné dans divers endroits de la région clermontoise, dont les CRD de Thiers et de Vichy, et effectue plusieurs remplacements en région parisienne. Depuis 2011 il est notamment professeur remplaçant des CRM de la ville de Paris et professeur à l’école de musique de Royat (63).

Il a été trombone solo de l’orchestre Ostinato entre 2011 et 2013, et joue dans plusieurs formations orchestrales en Auvergne et Île-de-France. Il est également membre du quatuor de trombones Tromba4.

 

Philippe Mérien

philou

— Bio à venir —

 

Pierre Larat

Pierre Larat

— Bio à venir —

 

Pierre Lesmarie

10495400_10204361777582952_7585669784558869098_o-3Après un DEM en saxhorn basse aux CRR de Rueil-Malmaison & Clermont-Ferrand et une admissibilité au CNSMDP, Pierre a enseigné dans plusieurs écoles de la région jusqu’en 2013.

S’étant progressivement éloigné de l’enseignement musical, il continue néanmoins de participer à plusieurs projets musicaux. Il joue au sein du groupe pop-folk BY the FALL et du quintette de cuivres Arverne Brass Quintet, dans lesquels il pratique successivement le saxhorn, le tuba, le piano, le chant & les percussions. Membre du Trina Orchestra depuis sa création, il a également joué pendant plusieurs années avec les groupes Tubar’t, Elessar & Jólaköttur.

 

Samuel Jean

Samuel Jean
— Bio à venir —

 

 

 

 

 

 

 


Auparavant, sous la direction de Jean-François Couchard jusqu’en 2009, l’orchestre d’harmonie de Lempdes a eu le plaisir de travailler avec des artistes comme Karine Giraud, François Jouffray, Grégory Fernandes, Jean-François Chalaffre, Jean-Pierre Laloux, Sonia Poirier…